Qui sommes-nous ?

Les alliances françaises dans le monde

 

Le premier siège a été fondé à Paris en 1883 par Louis Pasteur, Jules VerneErnest RenanFerdinand de LessepsAuguste-Armand Colin. Au fil du temps un réseau mondial s'est développé, jusqu'à compter 820 sièges situés dans 132 pays, avec plus de 482 000 élèves.
Ces associations locales, uniquement liées à la Fondation de Paris par un "contrat moral", sont autonomes et indépendantes. Elles sont gérées par des conseils d'administration dont les membres sont élus par les associés. Apolitiques et non confessionnelles, elles ont pour objectif l'intégration harmonieuse entre les cultures francophones et celles des régions où elles se trouvent.

>> www.fondation-alliancefr.org

Les alliances françaises en Argentine

L'Alliance Française est une institution à but non lucratif dont la mission est de diffuser la langue et la culture française, ainsi que de favoriser les liens d'amitié entre les peuples à travers la valorisation de la diversité culturelle. C'est l'unique centre culturel et d'enseignement de langue française en Argentine approuvé par le gouvernement français et la seule entité habilitée à faire passer les examens internationaux DELF/DALF du Ministère de l'Éducation français.

Il existe 48 Alliances qui reçoivent plus de 10 000 élèves par an. Elles constituent un réseau considéré comme l'un des plus étendus et anciens au monde. La première d'entre elles a été fondée à Buenos Aires en 1893 et elle est aujourd'hui le siège central du réseau des Alliances Françaises en Argentine.

L'alliance française en Terre de Feu

 

Il faut remonter à 1969 pour assister aux premiers cours de français dictés en Terre de Feu. Mais c’est en 2003 que l’Alliance française de la Terre de Feu acquiert ces nouveaux statuts associatifs. Elle sera nommée en hommage à la première expédition scientifique française dans cette région : « La Romanche » (nom du bateau de la Mission du Cap Horn 1882-1883).

Les buts de notre association consistent à promouvoir la diffusion de la langue et de la culture française au sein de la population de la province de la Terre de Feu. Nous sommes animés par la conviction que le dialogue entre les cultures permet d’envisager la construction d’un monde meilleur, respectant sa pluralité.

A travers l’apprentissage de la langue, nous cherchons à sensibiliser nos étudiants à un regard différent, à leur donner des outils pour qu’ils s’adaptent à un monde changeant. La possibilité pour eux d’appréhender la réalité de la France contemporaine et du monde francophone leur permet d’ouvrir une autre fenêtre sur le monde, celle de la diversité. Nous leur offrons aussi des outils pour faciliter leur insertion professionnelle, principalement dans le domaine du tourisme.